Les bonnes pratiques d’un project portfolio management

Les bonnes pratiques d'un project portfolio management. Project Portfolio Management

Les bonnes pratiques d'un project portfolio management

Il existe de multiples raisons pour lesquelles un manager de projet estime nécessaire d’adopter un système et mettre en place les bonnes pratiques d’un project portfolio management. Le principal motif est la nécessité d’avoir une vue d’ensemble des projets en cours et à venir. 

Le project portfolio management est un outil utile à cette fin. Il permet d’identifier les projets prioritaires, d’évaluer leur impact sur le cycle de vie de l’entreprise, de prioriser les ressources et de contrôler les budgets.

Project portfolio management (PPM)

La gestion de portefeuille de projets (PPM) est une stratégie d’entreprise qui vise à identifier les meilleurs projets à poursuivre.

Cela nécessite une approche méthodique, car vous devez déterminer quels sont les projets les plus intéressants, ainsi que ceux qu’il peut être dangereux de poursuivre.

Lorsqu’il s’agit de prendre des décisions, vous devez tenir compte d’une série de facteurs. Par exemple, vous devez considérer les risques liés à chaque projet, ainsi que les avantages potentiels et le calendrier. Une stratégie de gestion de portefeuille de projets implique également la création d’un plan de projet, qui doit inclure les détails les plus importants.

Le plan doit également comprendre une analyse détaillée des risques potentiels, ainsi qu’un plan d’atténuation des risques. Enfin, une stratégie PPM implique la création d’un rétroplanning de projet qui vous permettra de suivre et de comparer différents projets notamment destinés aux Project Management Officer.

Qu’est-ce que le PPM ?

Le PPM est un processus qui permet de définir un projet-portefeuille représentant les projets d’une organisation. Les bonnes pratiques d’un project portfolio management permet de déterminer la performance des projets et de définir des objectifs pour le projet-portefeuille.

L’évaluation de la performance du projet-portefeuille peut également se faire en comparant les objectifs définis au début avec les résultats obtenus. Enfin, le PPM peut aussi permettre d’identifier des projets qui ne répondent pas aux besoins d’une organisation. Ce processus peut aussi permettre d’identifier des projets qui ne répondent pas aux besoins spécifiques d’un projet-portefeuille.

Le project portfolio management pour la gestion du projet

Le project portfolio management, ou PPM, consiste à gérer l’ensemble des projets d’une entreprise. C’est un outil qui permet d’optimiser la gestion de projets de différents types. En fonction de la taille de l’entreprise, on peut par exemple classer les projets en fonction de leur durée ou de leur importance. Cela permet de les gérer de façon plus efficace.

Ce qui est intéressant avec le PPM est que les différents projets sont coordonnés par une même équipe, ce qui permet d’avoir une vision globale de l’ensemble des projets. Enfin, il faut aussi tenir compte du financement du projet.

Afin de le financer, il est possible de faire appel à une banque ou à un investisseur, par exemple.

Comment mettre en place une bonne pratique ?

Vous vous demandez comment mettre en place un système de gestion de projet ? Pour cela, vous devez tout d’abord vous poser les bonnes questions et vous demander quelles sont les problématiques que vous rencontrez.

Ensuite, vous devez également vous demander si le système que vous allez mettre en place va pouvoir vous permettre de vous passer de certaines de ces problématiques. Enfin, vous devez vous demander si le système que vous allez mettre en place est le plus adapté pour vous permettre de réduire les coûts.

Conclusion

Le PPM permet de gérer les projets, les risques et les moyens en fonction des considérations stratégiques de l’entreprise.

Il faut donc commencer par analyser les différents projets pour ensuite définir un niveau d’engagement et prioriser les projets à réaliser. Cette pratique peut se mettre en place aussi bien dans une entreprise privée, que publique ou associative.

Comments are closed.